A- A A+
La mutuelle du personnel du groupe Société Générale
Retour Lavage des mains : un geste élémentaire
Mutuelle SG > Conseil > Lavage des mains : un geste élémentaire

Lavage des mains : un geste élémentaire


28 Avril 2020
Se laver les mains est un geste simple, mais qui permet d'éviter de nombreuses maladies. En effet, la plupart des microbes se transmettent par les mains. il est donc important de savoir comment se les laver correctement et efficacement. Retour sur les bons gestes à adopter lors du lavage des mains

Si gastro-entérite, grippe ou varicelle peuvent être évitées grâce à une bonne hygiène des mains, le lavage de celles-ci constitue un geste barrière contre le Coronavirus. Nos mains nous servent à interagir avec un milieu peuplé de micro-organismes tels que bactéries, champignons ou moisissures. Une fois contaminées par ces microbes, les mains les transportent et les disséminent.

Une mauvaise hygiène des mains engendre le risque d’ingérer ou de respirer des microbes en se touchant le visage. En effet, de nombreux gestes inconscients ponctuent notre quotidien, qu’il s’agisse  de porter ses mains à sa bouche, de se gratter le visage ou de se frotter les yeux. Si les mains transportent des organismes pathogènes, les probabilités de contracter une maladie sont élevées. De plus, sans une hygiène appropriée, il est possible de transmettre des microbes manuportés aux autres, tels que la gastro-entérite ou la grippe.

Pour limiter les risques d’infection, il convient de se laver les mains régulièrement :
  • lorsqu’on sort des toilettes ;
  • dès qu’on rentre chez soi ;
  • après avoir pris les transports en commun ;
  • directement après avoir toussé ou éternué (l’idéal étant de protéger les autres en mettant sa tête dans le creux de son coude).
Pour un lavage efficace, il faut utiliser du savon et de l’eau, en frottant bien chaque zone des mains durant 30 secondes minimum. Une fois le lavage terminé, il faut éviter de toucher à nouveau la poignée pour fermer l’eau. Il vaut mieux utiliser le papier qui a servi à s’essuyer, ou son coude, afin d’empêcher le contact avec les microbes. Les gels hydroalcooliques doivent quant à eux se limiter à une solution de secours, en absence de savon, car leur utilisation augmente la résistance des champignons sur le long terme.

A l’extérieur, il est recommandé de ne pas toucher son visage et de se laver les mains immédiatement après être rentré chez soi.

Source : Mutweb

Voir tous les conseils
Fermer le menu