A- A A+
La mutuelle du personnel du groupe Société Générale
Retour Mieux entendre pour mieux communiquer
Mutuelle SG > Conseil > Mieux entendre pour mieux communiquer

Mieux entendre pour mieux communiquer


07 Mars 2018 Prévenir les déficiences auditives
A tout âge divers troubles auditifs peuvent apparaître et être une gêne dans la communication. Il est important de se faire dépister rapidement dès l'apparition de signes. 
On estime à 5 millions environ le nombre de personnes incommodées par des problèmes auditifs en France. 
La déficience d'audition (surdité) est une élévation du seuil de l'audition caractérisée et mesurée par la perte auditive, qui correspond à l'atténuation des sons ressentie par le malentendant. Les causes et les modes d'apparition d'une surdité sont nombreux. Elles peuvent apparaître dès la naissance, s'installer brusquement ou de façon progressive. 

On peut dépister: 
-La surdité, la préoccupation majeure étant le dépistage précoce des surdités permanentes qui empêchent l'accès au langage. 
-Les acouphènes, un bourdonnement dans l'oreille. 
-L'hyperacousie, une intolérance aux bruits parfois associée à une surdité. Elle est dépistée par un interrogatoire systématique. 

A l'occasion de la journée de l'audition du 8 mars 2018, à laquelle participe la Mutuelle Société Générale, quelques conseils sont à retenir :
  • Eviter les établissements ou les activités qui fondent leur réputation sur un niveau sonore élevé,
  • S’éloigner des enceintes acoustiques ; le procédé est surtout efficace en plein air.
  • Avoir le souci permanent de contrôler le niveau sonore du baladeur, de la chaîne Hi-Fi et de l’auto-radio car le son trop élevé est nocif pour les oreilles.
  • Porter des bouchons protecteurs en mousse qui sont invisibles, certes un peu contraignants, mais très efficaces.
  • Réduire la durée d’exposition, les durées hebdomadaires d’écoute ne doivent pas dépasser :   
                            - 20 heures à 93 dBA* (baladeur, auto-radio)
                           ​ - ou 4 heures à 100 dBA* (baladeur à volume maximum)
                            - ou encore 2 heures à 103 dBA* (discothèque)

Des appareils auditifs sont prescrits en cas de besoins ; les aides auditives sont d’une efficacité reconnue. Celles-ci sont applicables à toutes les surdités, et très important, elles ne traitent pas l’oreille mais le son.

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le site de la journée de l’audition
La Mutuelle Société Générale met à disposition de ses adhérents les services d'un réseau d'audioprothèse Kalivia sur l'Espace Personnel du site. 

*dBA = décibel Acceptable

Voir tous les conseils
Fermer le menu