A- A A+
La mutuelle du personnel du groupe Société Générale
Retour Mon enfant a de la fièvre
Mutuelle SG > Flash santé > Mon enfant a de la fièvre

Mon enfant a de la fièvre


15 Février 2016
Quelques réflexes à adopter !

La fièvre est une réaction naturelle de l’organisme pour l’aider à combattre les infections. Voici quelques bons réflexes à adopter quand le thermomètre est à la hausse.  

Le premier reflexe est de vérifier que votre enfant a de la fièvre, en prenant sa température. Les médecins considèrent qu’un enfant a de la fièvre au-delà de 38°C. Poser sa main sur son front manque de précision. Il faut privilégier l’utilisation d’un thermomètre électronique par voie rectale ou bien un thermomètre auriculaire infrarouge sauf en cas d’otite. Après toute utilisation du thermomètre, pensez à le nettoyer à l’eau et au savon puis rincez-le. 

Après la mesure de la température, il est important d’observer le comportement de son enfant. Si il se sent mal, il faut le dévêtir légèrement, aérer sa chambre et lui donner régulièrement à boire pour favoriser la transpiration et empêcher la déshydratation. 
Le fameux bain froid qui permet de faire baisser la température du corps est à éviter car il peut aggraver la sensation d’inconfort et peut provoquer un choc thermique. 

Si ces réflexes ne sont pas assez efficaces, une prise de médicaments à base d’antalgiques peut être indiquée. En automédication, le paracétamol est recommandé en premier car c’est le mieux toléré, mais, en cas d’inefficacité on peut proposer l’ibuprofène. Dans tous les cas, un seul médicament doit être utilisé et il est impératif de respecter les doses en fonction du poids, de l’âge et du délai entre les prises.  

Malgré les traitements, si la fièvre persiste ou si votre enfant manifeste des signes de douleurs ou de fatigue, il faut consulter sans tarder ! 

Si votre enfant a moins de 3 mois, consultez dès l’apparition de la fièvre. A cet âge, votre bébé est fragile et présente plus de risque d’être atteint par une infection bactérienne. Entre 3 et 6 mois, il est recommandé de consulter dans la journée et, à partir de 12 mois dans les 48 heures si la situation ne s’améliore pas. 

Vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous sur Priorité Santé Mutualiste.

Voir tous les flashs santé
Fermer le menu